All In Bar® Un bridge d’usage en 10 heures

Créez le jour même de la pose des implants une armature rigide pour un bridge définitif ! L’objectif de ce système est la réalisation d’une armature / barre titane extrêmement rigide pour répartir les efforts, supprimer tous les micromouvements et renforcer le bridge et le rendre « définitif ». Il offre les qualités mécaniques d’une armature usinée à un coût très compétitif pour une réalisation en moins de 6 heures.

Avantages

Pour le praticien

  • Réduction du temps de réalisation du bridge (moins de RDV)
  • Coût très compétitif
  • Pas d’inconvénients liés à la coulée du titane
  • Obtention d’une armature avec connexions usinées sans avoir besoin d’un envoi vers un centre d’usinage

Pour le patient

  • Mise en place de la prothèse dans la même journée que la pose des implants
  • Coût très compétitif

Chapes à ailettes

2 ailettes souples dans le sens horizontal et très rigides dans le sens vertical. La souplesse dans le sens horizontal permet de courber facilement les ailettes pour épouser l’anatomie de l’arcade dentaire du patient

Possibilité de retoucher les ailettes en les découpant en hauteur et/ou en longueur

Chape sablée pour permettre à la résine d’adhérer

Aspérités de gros diamètre pour une très bonne rétention de la résine dans l’armature s’opposant ainsi aux fractures de cosmétique

Se monte sur les piliers TETRA de nos gammes d’implants

Chapes à ailettes

Le protocole global ALLINBAR®
Afin de recevoir les patients à 8h30 et de visser le bridge d’usage à 18h30, chaque étape est optimisée autour d’un protocole global (empreinte, conservation des rapports inter-maxillaires, éléments préfabriqués…).

Réalisation du bridge en 6 heures
La poutre est réalisée au laboratoire en 15 à 25 minutes à la pince. Le travail de la résine est classique avec clé en plâtre et mise en moufle. Ensuite deux techniques sont
possibles : résine coulée ou pressée pour la polymérisation.

Études

Un système éprouvé

Études multicentriques praticiens & universitaires depuis 18 mois. Réalisation de 43 bridges selon le protocole All In Bar® :

  • Sur 300 implants
  • 23 maxillaires
  • 3 bi-maxillaires

Pas d’échecs

  • Tous les bridges sont en bouche à ce jour et la totalité des patients sont satisfaits des résultats esthétiques et fonctionnels.

Les essais de faisabilité ont été réalisés avec succès au CHU de Clermont- Ferrand. Le suivi des cas se poursuit depuis six mois sans incident (Dr Marion Bessadet, Dr Cédric Huard, M. Vasconcelos et Pr Jean-Luc Veyrune).